Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

On discute de Magie, mais sans rien dévoiler.
stéphane gaillard
Messages : 7
Enregistré le : jeu. 13 déc. 2018 07:56
Localisation : Grenoble
Contact :

Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

Message par stéphane gaillard » mar. 18 déc. 2018 22:52

Salut tout le monde,

Je voulais juste lancer ce sujet pour connaître votre expérience personnelle/professionnelle. Y-a-til des magiciens ici qui arrive à en vivre?
Personnellement je souhaite faire de la magie mon seul métier et vivre de ma passion mais je commence à croire que c’est quasiment impossible (a moins d’être l’un des meilleurs, ce qui n’est pas mon cas clairement).

J’arrive à faire des représentations assez souvent mais je suis bien loin d’en vivre. Je pense que me spécialiser dans la carto a été une erreur même si c’est la chose que je préfère faire.

Voilà merci d’avoir lu mon roman 😊

Sincèrement,
Stéphane
https://tourdemagiecartes.com mon site de carto pour avis - Une vie magique ou rien

Avatar du membre
Camalot
Messages : 253
Enregistré le : ven. 16 nov. 2018 11:31
Localisation : Baziège
Contact :

Re: Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

Message par Camalot » mer. 19 déc. 2018 19:28

Sujet très intéressant.

Au niveau de notre club, les membres sont tous des passionnés de Magie.
Personne, dans le lot, ne vit que de sa Magie. Il y a quelques professionnels, mais ils ont également des sources de revenu supplémentaires, quelques fois de métiers connexes à la Magie (théatre, spectacle vivant, gestion ou vente de trucs…).
Peut être s'exprimeront 'ils ici.

Les cachets aujourd'hui ne courent pas les rues, c'est dommage, et les Magiciens n'ont pas toujours une belle image. C'est un constat, et il faut avouer qu'internet (avec youtube) dessert souvent notre noble art.

C'est un noble voeux que de vouloir vivre de ta Magie et je te souhaite vraiment de réussir.
Amitiés.

stéphane gaillard
Messages : 7
Enregistré le : jeu. 13 déc. 2018 07:56
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

Message par stéphane gaillard » mer. 19 déc. 2018 23:19

Bonjour Camalot,

Merci de ta réponse, je suis bien d’accord les cachets ne cours pas me rues, YouTube et internet en général rendent la discipline plus accessible aux grands nombres. Cela devient plus difficile d’impressionner son public également, compte tenu du fait qu’ils ont ‘tout vu’ sur internet. Le close-up fait toujours son effet tout de même!

Oui je me doutais que je n’étais pas le seul dans ce cas, je voulais juste partager nos expériences respectives et avoir votre avis sur le sujet.

Aujourd’hui plus que jamais il faut faire preuve d’imagination et trouver de nouveaux moyens de promouvoir notre art, création de chaînes YouTube, tutoriels, vente de matériels etc?

Je réfléchis beaucoup à ces options dernièrement mais aucune ne m’intéresse vraiment.

Merci de m’avoir lu et bonne semaine,

Stéphane
https://tourdemagiecartes.com mon site de carto pour avis - Une vie magique ou rien

stéphane gaillard
Messages : 7
Enregistré le : jeu. 13 déc. 2018 07:56
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

Message par stéphane gaillard » mer. 19 déc. 2018 23:20

*les rues. Désolé pour les fautes
https://tourdemagiecartes.com mon site de carto pour avis - Une vie magique ou rien

Avatar du membre
patoche
Messages : 14
Enregistré le : ven. 21 déc. 2018 17:05
Localisation : Hérault

Re: Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

Message par patoche » ven. 21 déc. 2018 18:09

Salut Stephane
oui sujet intéressant mais j'ai envie de dire "vivre de son art en général?" car si le problème se pose au niveau de la magie, je pense que c'est le lot
de tout artiste; qu'il soit musicien, peintre ou acrobate pas facile de décrocher suffisamment de contrats pour arriver à peu près à vivre dans
le spectacle vivant malgré le statut d'intermittent (régulièrement mis à mal)
j'ai longtemps pensé que son lieu de résidence (grandes métropoles culturelles) jouait un rôle prépondérant mais il s'avère que j'habite un tout petit bled, bien paumé et que le copain pro que je côtoie (Zack) arrive tant bien que mal à s'en sortir mais au prix d'énormes démarches pour décrocher ces fameux contrats (bon faut dire que c'est surtout Ness, sa compagne, qui s'y colle!!)
une solution consiste à passer par une compagnie qui gère à la fois les recherches de cachets et leur gestion, mais ça coute cher; sinon c'est de créer sa propre boîte de prod via une licence de spectacle (c'est ce que nous avons fait avec Zack&Ness)
en tout cas la notoriété ne venant pas en un jour (sauf dans le système de vedettariat bidon des émissions de télé) il ne faut pas s'attendre, quand on se lance, à vivre correctement de son art du jour au lendemain; je pense qu'il faut y aller progressivement en s'assurant un revenu alimentaire en parallèle: le mieux c'est d'avoir une femme riche! :lol:

stéphane gaillard
Messages : 7
Enregistré le : jeu. 13 déc. 2018 07:56
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

Message par stéphane gaillard » sam. 22 déc. 2018 02:24

Salut Patoche!

Je suis bien d’accord avec ta dernière remarque, je vais donc blâmer ma femme à partir de maintenant :mrgreen:

Plus sérieusement merci pour ta réponse, oui évidemment c’est le soucis avec le statuts d’intermittent qui est au cœur du problème.
Une boîte pour gérer mes contrats, c’est complètement hors de portée pour moi financièrement parlant.

Super de lire que vous avez monté votre boîte de prod, j’imagine que ce n’est pas facile tous les jours mais ça inspire les autres magiciens comme moi!
En tout cas merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre, c’est cool de partager nos expériences et ça donne envie de continuer à se battre pour son art.

Excellentes fêtes à tous!
Stephane
https://tourdemagiecartes.com mon site de carto pour avis - Une vie magique ou rien

Avatar du membre
PHILIPSON
Messages : 10
Enregistré le : lun. 24 déc. 2018 15:31
Localisation : LIMOUSIN
Contact :

Re: Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

Message par PHILIPSON » jeu. 21 févr. 2019 18:23

Bonjour à tous,

La télé a pleinement contribué à valoriser notre art (Majax, Garcimore, Mirouf, Billis, Dani Lary et bien d'autres dans des émissions dédiées telles que Attention Magie au cours des années 1990). Je pense que cela a "aidé" pas mal de professionnels pour l'obtention de contrats. Je connais des confrères, qui sont des amis, qui en vivent tant bien que mal. Avoir suffisamment de "dates" dans l'année pour prétendre à des allocations est leur souci majeur pour pouvoir vivre dignement.

Sans aucunement vouloir "attaquer" le non professionnel, il a été constaté que certains"amateurs" se vendent à des prix dérisoires. Cela porte tort aux magiciens qui vivent de leur art et qui se voient taxer de "voleurs" lorsqu'ils annoncent le montant de leurs cachets à un potentiel employeur. Ils reçoivent le genre de réponse suivante : "Oui, mais il y a un an, le magicien qui est venu ne m'a demandé que 150 € et vous, vous sollicitez 800 € NETS ! ! !".

Quel spectacle peut-on présenter pour 150 € ? Quelques cordes, foulards, cartes et du papier flash ! Le professionnel arrive avec une structure élaborée (fond de scène, éclairages, sonorisation complète) à laquelle s'ajoutent tenue de scène, matériel magique conséquent permettant des tours élaborés qui tiennent le public émerveillé pendant Une heure. De plus, l'employeur doit s'acquitter de sa part de charges sociales. L'amateur, quant à lui, ne pourrait demander un cachet similaire. Cependant, il faudrait quand même que le cachet demandé soit quand même d'un bon niveau pour ne pas porter tort au professionnel. Ce qui est bon est cher de même que ce qui est rare.

Le mentalisme est une bonne branche car il devient de plus en plus à la mode et les effets présentés sont tellement époustouflants que le public est prêt à payer pour des exploits neuronaux qui dépassent l'entendement. Là, peu de matériel pour démarrer, surtout si l'on travaille avec des bases que l'on trouve dans tous les bons bouquins de mentalisme. On peut commencer avec cela et puis, si l'argent rentre bien, corser le numéro avec des expériences que l'on achète à un prix élevé et que l'on gardera des années jusqu'au renouvellement du numéro. Viktor Vincent est un bon exemple : il présente des effets percutants avec peu de matériel.

Le gros problème est de se faire connaître et de s'imposer comme un artiste incontournable. Avant internet, sur 1.000 flyers envoyés par voie postale (coût d'impression, enveloppes, adressage et timbrage incontournables) le retour positif était d'environ 3 contrats. Avec d'autres confrères j'en ai fait l'expérience qui n'est pas très heureuse.

Le bon agent artistique est une solution mais il faut savoir s'imposer auprès de lui comme étant L'ARTISTE de haut vol qu'il lui faut. Pas évident, d'autant plus qu'il y a énormément de magiciens sur le marché. On n'est plus dans les années 1950 où il y avait moins de magiciens, tout comme le nombre de marchands de trucs sur le territoire.

Certains magiciens ont pu percer et d'autres, tout aussi méritants, sont restés en chemin. Il y a deux facteurs : l'excellence et la chance de pouvoir avancer. On pourrait philosopher longuement sur les destinées de chacun dont les routes ne sont pas forcément les mêmes.

Donc, pour conclure, pas très évident pour certains et sans problème pour d'autres. Chacun son destin...

Amitiés magiques et à très vite de vous lire.

PHILIPSON

Avatar du membre
Camalot
Messages : 253
Enregistré le : ven. 16 nov. 2018 11:31
Localisation : Baziège
Contact :

Re: Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

Message par Camalot » jeu. 21 févr. 2019 19:46

Merci Philipson pour ton update, tu nous donnes le point de vue d'un professionnel, et c'est très enrichissant pour tout le monde.
A méditer!

La vie d'artiste n'est pô toujours facile ;)

Avatar du membre
Stéphane
Messages : 130
Enregistré le : sam. 17 nov. 2018 14:14

Re: Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

Message par Stéphane » ven. 22 févr. 2019 14:56

salut,

moi je fais de la photo depuis 10 ans en professionnel, le plus intéressant et rentable c'est du mariage.

c'est exactement la même chose, les gens s’équipent pour 600 euros de matériel et ca y est ils sont photographes, après les clients veulent du pas cher et pleurent lorsqu’ils voient le résultat

c'est comme pour ce que tu dis Pillipson, les clients se disent non mais attends entre 150 et 800 balles y'a pas photo, un tour de magie c'est un tour de magie, après ils ont un truc pourri et ils se disent, j'aurais du réfléchir :D

NIRAG
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 08:36

Re: Vivre de la magie - Votre expérience de magicien

Message par NIRAG » dim. 10 mars 2019 13:57

Tout à fait d'accord avec ce qui a été dit, notamment dans les derniers messages et avec ce qu'a dit mon ami Philipson. Je vais vous raconter une petite anecdote arrivée il y a quelques années de cela, à l'occasion d'un spectacle de Noël que je faisais dans une petite commune du Gers.

Comme convenu avec le Maire, responsable de l'animation, j'arrive le matin sur les coups de 11 heures (alors que le spectacle est prévu pour 15 heures) afin d'installer tranquillement mon matériel et le décor du spectacle et de me préparer. Vers midi, le Maire repasse à la salle et me voit en pleine installation. Je le vis qui inspecte de loin le matériel que j'ai déjà mis en place et qui me dit "je peux vous poser une petite question ?". Je lui dis que bien évidemment. Il me demande alors " Vous allez faire le spectacle comme çà ou vous avez un costume de scène ?" (je suis en tee shirt et jean). Je lui répond que bien évidemment, j'ai un costume de scène mais que je ne le mets pas pour installer le matériel et qu'il ne me sert que pendant le spectacle. Il parait rassuré et repart, nous laissant finir l'installation.

Le spectacle se passe sans soucis et à la fin, le Maire vient me voir pour me remettre mon chèque. Il me dit alors "Je vous remercie, le spectacle était vraiment super et les enfants et les parents ravis. Par contre, j'espère que vous ne m'en voulez pas pour tout à l'heure, mais quand je vous ai vu en jean, j'ai eu un peu peur. Je vous explique. Une semaine après vous avoir engagé et avoir signé le contrat avec vous, j'ai rencontré un autre maire d'une commune voisine et nous avons discuté des spectacles de fin d'année. Lorsque je lui ai dit que je vous avais engagé et le montant de votre prestation, il a rigolé et m'a dit que je m'étais fait avoir car lui avait trouvé un magicien qui allait lui assurer un spectacle de deux heures pour cent euros (on voit déjà le genre du magicien car, même sans parler du prix, c'est une hérésie de vouloir faire un spectacle de magie de deux heures à des enfants !!!!). il se trouve que ce magicien est venu faire sa prestation la semaine dernière, et cela s'est très mal passé. Le magicien est arrivé 5 minutes avant l'heure du spectacle, presque les mains dans les poches. Il avait en tout et pour tout comme matériel une petite sacoche de laquelle il a sorti en tout et pour tout un jeu de cartes, une corde et des balles mousse. Il portait un jean tâché et troué et avait les cheveux très sales et très gras qui n'avaient pas dû être lavés depuis longtemps. Les ongles étaient dans le même état. Au bout de même pas dix minutes de "spectacle", les enfants ont mis le bazar, se sont levés, il a commencé à les enguirlander grossièrement et çà a été la fin du spectacle. Donc comprenez un peu ma crainte lorsque je vous ai vu en jean tout à l'heure lors de l'installation de votre matériel, même si la présence de celui-ci et des décors m'avaient quelque peu rassuré..."

J'ai répondu à ce monsieur que son confrère n'en avait eu que pour son argent, c'est à dire cent euros, et que s'il y avait une aussi grande différence entre mes tarifs et les tarifs de ce magicien, c'est aussi parce qu'il y avait une grosse différence de qualité entre nos deux prestations. Je lui ai également dit qu'une deux chevaux et une Rolls Royce étaient deux voitures qui pouvaient chacune nous amener d'un point A à un point B, mais pas dans les même conditions .... (ATTENTION, cela ne veut pas dire que je me compare à une Rolls Royce !!!).... Désolé pour la longueur et merci si vous êtes arrivés à me lire jusqu'à la fin.

Répondre